Devenir donneur

  • Les registres de donneurs volontaires

 

Pour les malades qui n’ont pas de donneur compatible dans leur famille (75% des cas), il est fait appel à des donneurs inscrits sur fichiers.

Créé il y a plus de 25 ans, à l’initiative du Professeur Jean DAUSSET (prix Nobel, pour la découverte du typage HLA), le fichier national des donneurs volontaires de moelle osseuse et de CSH est géré par l’Agence de Biomédecine. Ce registre français contient les coordonnées et cartes d’identités tissulaires d’environ 240 000 donneurs volontaires.

Au fil des ans, le fichier français est devenu « la lanterne rouge » en nombre de donneurs par habitant, ce qui en fait l’un des plus faibles des pays industrialisés. Depuis plusieurs années, quatre greffons sur cinq utilisés pour faire les greffes de CSH dans notre pays, proviennent de donneurs inscrits sur les fichiers étrangers.

 

Pour consulter les Statistiques des fichiers internationaux : www.bmdw.org